Et chemins parcourus… en 2019

Le 1er juin, l’association était au centre culturel d’Isbergues pour animer un atelier sur le langage.

« Le langage, ça sert à quoi ? »

A exprimer sa pensée, à communiquer, à se parler les uns les autres, à se comprendre et se connaître. Mais trouve-t-on toujours les bons mots pour dire ce que nous ressentons, ce que nous voulons? Et est-ce important de mettre des mots sur les choses ? Comment se faire comprendre quand on n’a pas les mots, ou quand on n’a pas la même langue ? Est-ce que la langue évolue, change selon les époques ? Et d’ailleurs, peut-on parler sans mots ?

*

Durant les mois de mai et juin, nous sommes allées à l’école Mère Térésa avec les classes de CM1 et CM2 sur les questions de citoyenneté, de vivre-ensemble et devoir de mémoire.

Ensemble, nous nous somme demandé ce qu’est une société et s’il est possible de vivre ensemble malgré nos différences. Pour la plupart des enfants, la diversité est une richesse qu’il faut préserver, le racisme et les discriminations n’ayant pas leur place dans la société. Pourvu qu’ils restent fidèles à cette opinion en grandissant…

*

Aux mois de mai et juin, nous sommes allées à l’école Boileau Pasteur de Roubaix pour sensibiliser les enfants des classes de CP à la question de l’égalité fille-garçon.

Une fille, ça aime le rose et ça joue à la poupée ! Un garçon ça joue aux voitures et ça ne met certainement pas de jupe ! Mais qu’est-ce qui empêche une fille de faire du foot ? Et si un garçon a envie de mettre du maquillage, pourquoi il n’aurait pas le droit ? Au fond, on est tous capable de faire les mêmes choses alors pourquoi on n’aurait pas le droit ? Tant que l’on ne fait du mal à personne, il est important est d’être soi-même et d’avoir confiance en soi !

*

Au cours des mois d’avril et mai, nous avons animé des ateliers avec les maternelles de l’école Béranger lors des parcours éducatifs de la mairie de Lille.

C’est quoi une émotion ? Il vaut mieux être fort dans la tête ou dans les muscles ? C’est important d’avoir des amis ? Il y a des différences entre les filles et les garçons ? Et surtout, c’est quoi penser par soi-même ?
Tant de questions posées, ce sont autant de petites graines plantées qui, nous l’espérons, permettront aux enfants de s’épanouir dans leur tête et dans leur coeur…

*

Durant les mois de mars et avril, nous sommes allées au lycée Van Der Meersch de Roubaix pour animer des ateliers auprès de la classe de CAP UPE2A.

Lors de ces ateliers, nous avons abordé les questions de la liberté, de la citoyenneté, des discriminations, du vivre-ensemble et du beau. Les échanges ont été très riches malgré les grandes difficultés vécues par les élèves. Nous espérons que ces ateliers leur ont permis de prendre du recul et de voir les choses différemment…

*

Le 24 avril nous étions à la maison de quartier de Saint Waast pour donner deux ateliers, aux petits et aux grands, sur la question de l’égalité fille-garçon.

Avec les petits, nous nous sommes demandés quelle est la différence entre les garçons et les filles ? Est-ce qu’il y en a vraiment une ? Est-ce qu’il y a des choses qu’on ne peut pas faire parce qu’on est une fille ou parce qu’on est un garçon ?
Avec les plus grands, nous avons parlé de l’importance de respecter les autres, quelque soit leur sexe ou leur orientation sexuelle. Ils ne se laissent déjà plus influencer par les stéréotypes de genre !

*

Le 5 avril nous étions à l’école Berthelot pour animer un atelier sur le bonheur auprès de la classe de CM2.

« Quelle est la différence entre le bonheur et le plaisir? »

Lors de cet atelier nous nous sommes posé la grande question « C’est quoi le bonheur ? ». Nous avons énoncé tour à tour les choses qui nous rendent heureux et qui sont importantes pour nous. Tous les enfants étaient d’accord pour dire que la famille et les amis sont les deux principales sources de bonheur.

Cet atelier était filmé dans le cadre d’un documentaire réalisé par Yohan Laffort.                                 

*

A partir de la rentrée de janvier et jusqu’à fin mars nous étions de retour à l’école Wagner pour le club des petits philosophes et jusqu’au 1er avril ont eu lieu des ateliers de philosophie lors des parcours éducatifs de l’école Voltaire Sévigné de Lomme, sur la question des transitions (écologique, économique, sociale, politique, culturelle…)

Durant ces ateliers, nous nous sommes questionnés sur l’importance de préserver la nature, comment faire et nous avons cherché une solution pour sauver notre planète ! Nous espérons que ces petites graines que nous avons semés pousseront et permettront aux enfants de devenir des philosophes en herbe !

*

Mercredi 3 avril, nous étions à la médiathèque Grand Plage de Roubaix, de 14h30 à 16h, pour un atelier autour de l’animalité :

« L’être humain et l’animal, quelle différence ? »

On dit qu’il ne leur manque que la parole et pourtant… Sont-ils dotés de sensibilité ?  Avons-nous des obligations envers les animaux ? Dans les ateliers philo, il n’y a ni bonne ni mauvaise réponse. Il n’y a que des idées qui attendent d’être discutées dans le respect de tous.

*

Samedi 9 mars, à la Médiathèque La Corderie de Marcq-en-Baroeul, de 14h30 à 16h.

« Les filles et les garçons : quelle différence ? »

« Une fille et un garçon, c’est pas pareil ! »

Mais alors, c’est quoi pour toi la différence entre être une fille et un garçon ? Une fille et un garçon ne peuvent-ils pas faire la même chose ? Penses-tu qu’il existe des jouets ou des activités réservés pour les filles et d’autres pour les garçons ?

*

Les lundi 11 et mardi 12 février 2019, Philambule organisait des journées de formation à l’animation d’ateliers philo avec et pour les enfants et adolescents.

*

Mercredi 6 février 2019, nous animions un atelier à la médiathèque Grand Plage de Roubaix sur l’accueil et l’hospitalité

Bienvenue ! Welcome ! Ahlan ! Huān Yíng !*

L’accueil, l’hospitalité et l’asile quelles différences ? Peut-on toujours rester chacun chez soi ? Que faire quand l’autre est différent ou se trouve en détresse, l’accueillir ou pas et si oui, comment ? Face aux grandes misères, les frontières sont elles faites pour être ouvertes, fermées ou servent elles à d’autres choses ?

*bienvenue en anglais, arabe et chinois.